Loading

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

menu
Accueil | Habitat, Cadre de vie | Logement | Productions du CRPVE | 20 mars 2013 |
espace ressources du Débat d’actualité du 20 mars 2013

Présentation du rapport 2013 de la Fondation Abbé-Pierre sur l'état du mal-logement en France

Le 18e rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre est le premier à être publié après que François Hollande - alors candidat à l’élection présidentielle - a signé, le 1er février 2012, le Contrat social pour une nouvelle politique du Logement.
De nombreuses personnes mal ou non logées et de nombreux acteurs du logement attendent désormais que les actes soient mis en conformité avec les intentions.
La Fondation Abbé Pierre peut témoigner d’une situation qui n’a cessé de se dégrader pour devenir insupportable : elle évalue aujourd’hui à plus de 3,6 millions le nombre de personnes mal logées ou sans abri, et plus largement à près de 10 millions celles qui sont touchées, à des degrés divers, par la crise du logement.
Les cellules familiales ont évolué plus rapidement que l’action publique menée dans le domaine du logement pour y répondre, mettant ainsi de nombreux ménages dans des situations de mal-logement ou de fragilité extrême. Le mal-logement est présent partout en France, même si ses formes et son intensité varient fortement selon les régions et leurs spécificités. C’est ce que révèle l’édition 2013, qui fait également un premier état des lieux de l’application du Contrat social qui n’a, pour l’heure, pas été oublié, mais qui doit continuer à donner toute son ambition à la politique du logement.

À lire



Document sans nom